Samedi 01 Juillet 2006

Trafic d'influence Gazette n°13

1







La Gazette A.R.M.A.N. du SAMEDI 1er JUILLET 2006

TRAFIC D'INFLUENCE
english text after the french text

129 Juin 2006. Bon anniversaire, Anne, deuxième de la lignée des 17 voix de la suite Arman.
A Nice, comme à l'origine, notre père continue ses clins d'oeil...
Vernissage "SUBIDA AL CIELO", du ciel sur son sol natal qu'il fît nôtre.

Arman disait: "si l'oeuvre impose, elle n'a pas besoin de moi".
Nous venons de subir autour de l'homme et son oeuvre un niveau d'indignité de propos qui illustre aisément qu'elle puisse d'autant plus se passer de ceux qui se revendiquent sans noblesse de son influence.
L'encombrement au carrefour des festivités estivales ne favorise pas la clarté du trafic.
Mais le midi est auspicieux aux propositions à instaurer pour garder la santé, n'hésitez plus: mettez un pied devant l'autre!
Pour vous rendre:
à l' exposition ARMAN du 30 Juin au 1 Octobre 2006 au MAMAC, Promenade des Arts à Nice;
à l'exposition ARMAN du 8 Juillet 2006 au 28 Février 2007 à la MALMAISON, la Croisette à Cannes.

Profitez de celles et ceux, RECONNAISSANTS: de l'influence qu'Arman nous a offert. Et qui ont mis leur énergie et tout leur coeur pour nous donner à voir ce qui impose sans commentaires: l'OEUVRE n'en a pas besoin.
Profitez de la circulation de leurs échanges pour y baigner durant tout l'été et faire vôtre la transmission qui opère au contact de l'oeuvre: c'est ARMAN.

N'ayez crainte!
Arman était un excellent nageur.
Nous faisons trace visible de notre immersion: un bain amniotique qui fut propice à la passation de ne pas avoir peur de se jeter à l'eau.
L'encombrement des vaporetti et gondoles ne sont pas un obstacle pour nous à rejoindre la rive.
La voici, toute proche. Avec elle, le souffle de l'air s'en vient remplir nos poumons non asphyxiés du bouillon qu'on a voulu nous faire prendre.

Bon anniversaire, Anne.
Je te le dis: "TERRE"!!!
A samedi prochain.


DERNIERE MINUTE

De retour de Nice et du vernissage de l'exposition au MAMAC en hommage à ARMAN.

Allez-y voir SUBIDA AL CIELO , vous ne le regretterez pas ...
Cette oeuvre nous a accompagné longtemps, nous, la famille niçoise, tous présents ce soir du 29 Juin, avec la première épouse d'Arman qui avait, comme les enfants et petits-enfants, fait le voyage...
Décidément, nous continuons d'être ignoré par la ville qui nous a vu naître...
Le fond du ciel continue la montée en ROUGE : Arman doit s'y joindre dans la colère de l'insulte qui lui est faite de ne pas lui reconnaître ses choix de vie d'homme: il est aussi un père...
Après l'interdiction de parler, voici celle de manger pour le partage de la célébration, avec le mot d'ordre respecté de ne pas donner l'information.

Ils se sont assis à table, mais sans nous...

Afin que les choses soient bien claires sur la nouvelle rumeur qui s'en vient et puisque l'utilisation de la "rumeur" fait prédilection à générer de la désinformation depuis le 22 Octobre 2005 à 17 Heures quand il nous a quitté et ce jour de la semaine anniversaire comme chaque samedi par cette gazette à poser une fleur à l'heure juste, je tiens à vous le faire savoir:
j'ai appelé Madame Arman hier avant de reprendre mon avion pour lui parler (l'heure figure bien sur mon portable).
Elle n'a pas jugé utile de me rappeler.

Que ceux qui continuent d'entretenir ce conflit sous couvert de ne pas faire de vagues en osant pas serrer les mains de TOUS CEUX DE QUI DE DROIT cessent de se cacher derrière l'ignorance de la violence de notre situation.
Et merci une nouvelle fois à la presse de faire son travail d'information: sans eux nous serions vraiment rayés de la carte sans moyen de signifier dans l'urgence qu'il y a maldonne...

Commentaire
Oui, Nous y étions tous Jeudi soir à Nice au vernissage de cette expo-"hommage" à Arman. Drôle d"hommage" où enfants et petits-enfants d'Arman arrivés de loin pour se joindre à l'hommage en terre natale, se trouvent si mal venus au diner organisé après l'évènement qu'on a préféré leur dire qu'il n'y en avait pas...Cette forme de lâche mise à l'écart de la famille d'Arman, pour lui qui tenait tant à son patriarcat, est indigne de sa mémoire et de ceux qui prétendent l'honorer. Anne

7 heures de route aller retour pour faire la potiche!!  et manger un sandwich sur une aire d'autoroute.
voyons le bon coté encore une fois c'était l'occasion de se retrouver  tous ensemble face à l'adversité. Nélia

fascinant...bah, dites vous que le repas n'a pas du être plaisant, car où il  y a de la gêne, il n y a pas de plaisir ! Renaud


1







A.R.M.A.N. Gazette SATURDAY JULY 1st 2006

INFLUENCE PEDDLING

1June 29th, 2006. Happy birthday, Anne, second in the lineage of 17 voices from Arman suite.
In Nice, like at the origin, indeed our father keeps on with his winks...
Opening of "SUBIDA AL CIELO", some sky on his native land that he also made ours.

Arman used to say "if the work imposes, it does not need me".
We just had to suffer around Arman and his work a level of indignity in the words that illustrates easily that both may do better without those proclaiming his influence without nobility.

The traffic jam at the junction of all summer festivities does not favour the clarity in trafficking.

But the South is a good place to propose healthy and worthwhile trips, do not hesitate to put  one foot in front of the other!
You can go to the ARMAN exhibition from June 30th to October 1st, 2006 at the MAMAC, Promenade des Arts in NIce;
to the ARMAN exhibition from July 8th 2006 to February 28 2007 at the MALMAISON, la Croisette in Cannes.

Take advantage of those ACKNOWLEDGING the influence offered by Arman. Those who have put their energy and all their heart to give us to see the work that imposes with no comments. The WORK does not need any.
Make the most of the circulation of these exchanges to be immersed during all summer and make yours this transmission that takes place as you are in touch with the work: this is ARMAN

Don't worry!
Arman was an excellent swimmer.
We make visible trace from our immersion, an amniotic bath that was favourable to the transmission of not being frighten to jump in the water
The clutter from the vaporetos and gondolas are not an obstacle for us to reach the shore.
Here it is, getting close. With it the breath of air filling our lungs, not asphyxiated from the tumble that some wanted us to take.

Happy birthday, Anne
I am telling you: "LAND HO!"
To next Saturday

LAST MINUTE

Just returned from Nice and from the exhibition at the MAMAC as an homage to ARMAN.

Go and see SUBIDA AL CIELO, you won't regret it...
This work of art has accompanied us, the family from Nice, for a long time. We were all present this evening of the 29th of June, with our mother, Arman first wife, who had make the trip to Nice like the children and grand children...
Indeed, we continue to be ignored by the city that saw our birth...
The light in the sky continues the rise in RED: Arman must join in the anger from this insult to him of not acknowledging his choices in life as a man: he also is a father...
After the banning of talking, now is the ban on eating for sharing of celebration, with the obeyed word not to give the information.

They did sit round a table, but without us...

In order for things to be very clear concerning the new rumour coming about and because the use of "rumour" has been preferred to generate disinformation since the 22nd of October 2005 at 5 pm, when he left us, and this day of the week is the anniversary like each Saturday through this Gazette to place a flower at the right time, I want to let you know:
I have called Mrs Arman yesterday before flying back from Nice to talk to her ( the time I called is still on my mobile phone).
She did not consider appropriate to call me back.

May those continuing to keep this conflict under the false pretext of not making waves, thus not daring shaking the hands of ALL OF THOSE IN THE RIGHT, cease to hide behind their ignorance of the violence of our situation.
And thanks once more to the media for doing their best to inform: without them we would really be erased from the map without the means to let know in this emergency there is a misdeal...


FreeCompteur.com FreeCompteur Live FreeCompteur PageRank