<aucun>
      IL SERAIT UNE FOIS/ONCE UPON A TIME THERE WOULD BE


Les histoires qui n'ont jamais eu lieu commencent toujours par la phrase: "...Il était une fois" pour construire les fables, les légendes et les mythes.
Et désigner de façon imprécise un passé indatable.

Le blog armancommunity.org se veut le livre ouvert pour faire rencontre de personnages qui se croiseraient dans le choix d'un point de rendez-vous datable pour construire l'histoire.
Le 4 Avril 2006, c'était "DÉCIDÉ" par le premier article annonçant la création de ce blog: pour le ralliement du partage de l'histoire avec ARMAN.

Presque un an plus tard, nous avons fait croisement avec beaucoup de nouvelles histoires dans l'augmentation continue du nombre de lecteurs qui ne s'est jamais démentie.
Les enfants d'Arman, dépositaires de la responsabilité du Droit Moral pour que soit pérennisée la mémoire de l'homme et de l'artiste, ont créé la Fondation A.R.M.A.N. (Arman Research Media Art Network) dont ce blog est l'organe de communication.
Pour continuer de porter au dehors la voix d'Arman, pour que l'Histoire se perpétue dans un présent et un avenir datable.

Les attaques pour nous faire taire ont précisé davantage encore les précautions à prendre pour que l'histoire ne devienne pas affabulation et que la mémoire reste fidèle à la complexité et la richesse de ce qu'était ARMAN.
Et qu'il continue de rester: lui, si... VIVANT.

Armancommunity.net est la bibliothèque qui archive la construction de la suite.
C'est pourquoi la "Boîte aux Lettres du Dimanche" a été crée: du désir d'histoires nouvelles à accumuler et multiplier avec... VOUS.
Et faire trace de l'intérêt pour l'oeuvre et la recherche à se rapprocher du geste de l'homme.

L'histoire successorale, qui comme pour tout un chacun fait sens à dessiner un chemin qui ne soit pas une fin, n'est qu'un des paragraphes.
Aujourd'hui, le point de rendez-vous de cette croisée est devenu juridique et le destin narratif finira anecdotique pour s'effacer tout à fait.


La gazette fera place à des brèves factuelles pour vous refléter cette information.
Ce sont VOS questions du dimanche qui feront écho à cette réalité dont ces derniers mois montrent qu'elle dépasse... la fiction.

Ce jour, "...Il serait une fois" le rendez-vous interactif fixé pour la célébration du désir d'histoires nouvelles avec ARMAN, ENCORE ET TOUJOURS...

A samedi prochain.

Stories that never happened always begin with this phrase: “once upon a time there was” to build fables, legends and myths.

And to indicate in a vague way a past without date.

The blog armancommunity.org wants to be the open book and a meeting point for characters who would cross each other in the choice of a datable rendez-vous to make the story.
On April 4, 2006, it was “DECIDED” in the first article announcing the creation of this blog: for rallying ARMAN in the sharing of history.


Almost a year later, we went across many new stories with a continued increase in readers which never failed.
The children of Arman, guardians of the Moral Right responsibility so that the memory of the man and the artist is kept alive, have created the Foundation A.R.M.A.N. (Arman Research Media Art Network) for which this site is the communication tool.
To continue to carry to the outside the voice of Arman, so that History is perpetuated in the present and datable future.


The attacks to make us conceal have rendered even more precise the precautions to be taken so that the story does not become made up and the memory remains faithful to the complexity and richness of who ARMAN was.
And such that he continues to be: him, so… ALIVE.

Armancommunity.net is the library which archives this making of the continuation.
This is why the “Sunday Mailbox” has been made: from the desire for new stories to be accumulated and multiplied with… YOU.
And provide a track for the interest in the work and the search to get closer to the man and his acts.

The estate story, which for each and all of us provides meaning to draw a way which by no means is an end, is only one of the steps.
Today, the rendez-vous point on this journey has moved to legal grounds and the narrative destiny will end up anecdotal before fading out completely.

The gazette will be replaced with short factual news to reflect this information.
It will be YOUR questions on Sunday that will make an echo to this reality shown in the last months to reach beyond... fiction.

This day, "... once upon a time there would be" the interactive rendez-vous decided for this celebration of the desire of new stories with ARMAN, FOR EVER AND EVER…
To next Saturday.

Commentaire
FreeCompteur.com FreeCompteur Live FreeCompteur PageRank